Le fou du village - Modes d'appropriation des supports sociaux chez les malades psychiques

Etude de cas dans le Loir-et-Cher

Catherine RAVINEAU
Mémoire de Diplôme d'Etat d'Ingéniérie Sociale - 2014
ITS Tours


De quelle manière les malades psychiques parviennent-ils à s'approprier, ou non, une vie sociale malgré les diverses contraintes qui pèsent sur eux ?

Quelles sont les épreuves qu'ils doivent surmonter pour s'inscrire dans une sociabilité et un habitat ? Sur quels soutiens économiques, sociaux, familiaux, territoriaux, sanitaires, médico-sociaux peuvent-ils pour cela s'appuyer ?

Comment les pratiques sont-elles mises en lien avec le territoire et son histoire, les politiques de santé successives ?

Afin d'apporter des réponses à ces questions, des malades psychiques habitant le Loir-et)-Cher ont exprimé leur point de vue sur leurs supports d'appropriation de l'habiter en-dehors de l'hôpital et dans la cité.
Leur rapport au travail a été exploré, ainsi que les différentes modalités d'assistance à la vie sociale : l'assistance financière, l'aide à la gestion, les accompagnements médicaux et sociaux et la citoyenneté.
Leurs supports d'appropriation du logement ont été étudiés à travers la question  des malades sans logis, les notions de logement, d'habitation et de demeure, pour aboutir à un essai de définition d'une notion de "demeurance".

Les données de l'étude ont été transposées dans un essai de réflexion proposant quelques réponses articulées autour de la formation des professionnels, des modalités d'accompagnement vers et dans l'emploi pour les malades, de leur accès aux droits, d'une réflexion sur leurs lieux de vie.

En se fondant à la fois sur les discours des malades qui éludent la distinction entre les soignants et les accompagnateurs sociaux, et sur les volontés de décloisonnement du sanitaire et du social des politiques publiques, cette approche anthropologique décrit une ingéniérie sociale qui se préoccuperait de décliner une psychiatrie hors les murs.
A l'écoute de la parole des "sans voix", des "fous du village", elle positionne clairement la consubstantialité des soins et du social.

 

Connexion

Nous contacter

P3R Centre
17 rue Groison - BP 77554 - 37075 TOURS CEDEX 2
Tél. : 02 47 42 95 41- Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.